Le pain de sucre

Le pain de sucre fait partie de la grande famille des chicorées comme la scarole, l'endive, la frisée, le radicchio, la trévise et la chicorée à café. C'est la descendante la plus directe de la chicorée sauvage, une chicorée sauvage améliorée. Sa forme cultivée nous vient du sud de la France, d'Italie et du sud de la Suisse. Cette plante développe des feuilles très amples, oblongues avec de grosses nervures. Les feuilles s'enroulent, serrées les unes contre les autres pour former une pomme allongée vert clair. Les feuilles internes blanchissent naturellement. La chicorée Pain de sucre est exceptionnelle par le volume des pommes, la largeur et la tendreté des feuilles et le goût de noisette relevé d'une pointe d'amertume, proche de l'amande. Comme toutes ses cousines, ses parties vertes sont amères, les personnes qui n'aiment pas enlèveront donc les premières feuilles pour arriver au coeur blanc de la pomme qui est plus doux.

pain de sucre1vgnEn salade : Il faut les laver sans faire trop tremper et essorer les feuilles après les avoir séparées, retirer les nervures trop grosses. Emincer en coupant dans le travers.

Cuit : Les feuilles blanchies 1 min. à l'eau bouillante peuvent servir comme les feuilles de vigne grecques à recevoir une farce à base de riz collant. Émincé, on les fait sauter avec d'autres légumes : fleurettes de chou fleur blanchies, carottes ou betteraves râpées, poireaux émincés etc... pour accompagner riz, boulgour, escalopes (dinde, veau, porc), en gratin comme les endives au jambon.

Conservation : Si vous devez conserver la chicorée pain de sucre 2 à 3 jours, rincez-la d'abord à l'eau froide et secouez-la énergiquement. Déposez-la dans un sac ouvert assez grand ou dans un linge humide avant de la placer dans le bac à légumes du réfrigérateur. Les emballages hermétiques, l'empêchant de respirer, la pourrissent; veillez toujours à ce que l'air puisse circuler autour des feuilles.

Coté santé : La chicorée est peu calorique mais riche en fibres, elle contient beaucoup de vitamines A, B et C, ainsi que du calcium, du phosphore et de l’inulirie (substance amère). Les Amérindiens utilisaient la chicorée contre les brûlures d'estomac et les maux de foie.

Nadine.

 

Présentation

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés